Méditation de la tolérance

Dissoudre les jugements

envers nous-mêmes

et les autres

À propos de ce cours


S'illusionner à penser que nous pourrions cesser de juger est une perte de temps. Nous jugeons en permanence et souvent sans nous en apercevoir, d'abord et avant tout car cette fonction de notre esprit critique nous permet d'évaluer le danger. La méditation nous permet de prendre conscience des jugements qui nous traversent, de ceux qui nous servent et de ceux qui nous empêchent d'avancer. Lorsque nous sommes durs avec nous-mêmes, nous l'identifions aisément. Mais sommes-nous conscients que nos jugements des autres reflètent l'estime que nous avons pour nous-mêmes? Désormais, on nous demande de juger la moindre photo, d'émettre des avis sur tout, de juger les comportements, de souligner le moindre faux-pas. Pouvons-nous retrouver une zone tranquille et sereine où chacun est accepté tel qu'il/elle est? En développant de la tolérance pour notre vulnérabilité et pour nos failles, nous nous ouvrons à mieux comprendre ceux qui nous entourent.


Dans ce cours, vous allez renouer avec une tendresse infinie pour vous-même et pour les autres. Vous apprendrez à les percevoir comme autant de miroirs de vous-même. Une heure de méditation, à l'instar des méditations que Lili Barbery proposait sur Instagram lors des confinements de 2020. Au programme: un set de postures qui ouvrent à une plus grande tolérance et le chant du mantra Humee Hum Brahm Hum (nous sommes nous et nous sommes traversés par le même génie universel). De quoi apprendre à communiquer avec plus de bienveillance et à se connecter les uns les autres. On en ressort avec un sentiment d'union et de réconciliation entre toutes les parties de nous-même et avec les autres bien sûr.


Méditation ouverte à tous les adultes aptes à la pratique de la méditation. Pas de difficulté particulière sur le plan physique. Demandez l'avis de votre médecin en cas de doute. Illustration Bastien Coulon issue de l'Oracle des Mantras

Déroulez votre tapis et c'est parti !